Le petit chaperon rouge

version simplifiée

( Mois de mars 2014 )

Il était une fois une petite fille qui portait un petit bonnet de velours rouge.

Tout le monde l’appelait le petit  « Chaperon rouge ».  

Chaperon : Bonjour, je suis le petit chaperon rouge ! 

Un jour, sa mère lui demanda d’apporter une galette et un petit pot de beurre à sa grand-mère qui était malade  et  qui vivait au milieu de la forêt. 

Chaperon : Je vais porter cette galette et ce petit pot de beurre à ma grand-mère, mais ma maman m’a  dit de faire très attention dans la forêt ! 

Lorsque le petit chaperon rouge arriva dans le bois, il rencontra le Loup.
* Bruitages

Le Loup : Bonjour Chaperon rouge !

Chaperon : Bonjour Loup !

Le Loup : Où vas-tu comme ça, petit chaperon rouge ?

Chaperon : Je vais chez ma grand-mère, elle est malade…

Le Loup : Et que portes-tu dans ton petit panier ?

Chaperon : C’est une galette et un petit pot de beurre… Pour ma grand-mère….

Le Loup : Hmmmm. Et où habite ta grand-mère ?

Chaperon : Elle habite un peu plus loin, là-bas, près des grands arbres. 

Le loup lui parlait gentiment, mais il avait une idée derrière la tête…

* Bruitages

Le loup (en aparté) : Hmmmm je vais me régaler ! Une petite fille bien tendre et sa grand-mère…. Je vais les manger… toutes les deux !

 (au petit chaperon rouge) Regarde ces belles fleurs…. Tu sais, Chaperon Rouge, je crois que ça ferait vraiment très plaisir à ta grand-mère si tu lui cueillais un beau bouquet de fleurs…. 

 Chaperon : oh oui, bonne idée !  

Le petit chaperon rouge, qui ne se doutait de rien, se mit à ramasser un joli bouquet pour sa grand-mère…

* Bruitages 

Pendant ce temps, le Loup courut, courut, jusqu’à chez la grand-mère…. (à mimer)  

Il frappa à la porte.

* Bruitages

La grand-mère était au lit, elle cria à travers la porte…

Grand-mère : Qui est-là ?

Le Loup : C’est moi, le petit Chaperon rouge ! Je t’apporte une galette et un petit pot de beurre !

Grand-mère : Je ne peux pas me lever pour t’ouvrir, je suis trop fatiguée ! Tire la chevillette, la bobinette cherra !

* Bruitages

A peine entré dans la maison, le loup avala la grand-mère.  

(On fait disparaître la grand-mère)

Il enfila les habits de la grand-mère, mit son foulard sur la tête et se glissa sous la couverture…

(L’accessoiriste place le foulard sur la tête du loup)

Le petit chaperon rouge arriva enfin à la maison de la grand-mère.

Chaperon : Tiens ? La porte est ouverte ? Mmm…   Bonjour Grand-mère !

(regarde sa grand-mère quelques secondes)

Mais…  oh Grand-mère, comme tu as de grandes oreilles !

Le Loup : C’est pour mieux t’entendre mon enfant…

Chaperon : Oh Grand-mère, comme tu as de grands yeux !

Le Loup : C’est pour mieux te voir mon enfant…

Chaperon : Oh Grand-mère, comme tu as de grandes mains!

Le Loup : C’est pour mieux te prendre contre moi, mon enfant…

Chaperon: Oh Grand-mère, comme tu as de grandes jambes !

Le Loup : C’est pour mieux courir mon enfant…

Chaperon : Oh Grand-mère, comme tu as de grandes dents !

Le Loup : C’est pour mieux te manger !

A ces mots, le loup sauta hors du lit et avala le pauvre petit chaperon rouge.

(On fait disparaître le chaperon)

Le loup s’endormit et se mit à ronfler…

* Bruitages

Heureusement, un chasseur passait par là et il entendit du bruit…

Le chasseur : Qui ronfle comme ça ? C’est la vieille qui vit ici ? Je vais voir si tout va bien…

Mais ! C’est le loup ! Vite ! Voyons ce qu’il a dans le ventre…

Oh ! Une petite fille ! (Le chaperon réapparaît) Oh la vieille grand-mère ! (la grand-mère réapparaît)

Chaperon : Oh comme j’ai eu peur ! Merci chasseur tu m’as sauvée !

La grand-mère : Oui, on a eu chaud ! Merci chasseur !

Le chasseur : Quel vilain loup ! Je lui ai mis de grosses pierres dans le ventre, vous ne risquez plus rien !

(On fait disparaître le loup)

Tous les trois étaient bien contents, la grand-mère mangea la galette, elle retrouva aussitôt des forces. 

La grand-mère : Je me sens en pleine forme !

Chaperon : Moi aussi mais je ne me ferai plus jamais avoir par le loup ! J’écouterai toujours les conseils de ma maman ! Au revoir les amis !

La grand-mère et le chasseur : Au revoir les amis !

Accueil à la page principale

Quatre versions de l'histoire
Patience ! La page se charge en quelques minutes étant donné le nombre conséquent de photos.
Geduld! Die Seite lädt in ein paar Minuten angesichts der erheblichen Anzahl von Fotos.





Haut de page